Les employés de Kia Longueuil tentent de renouveler leur contrat de travail

 

Les employés syndiqués de KIA Longueuil vont tenter de dénouer l’impasse avec leur employeur par la tenue d’une séance de conciliation ce mercredi.

La dizaine d’employés, membres de la section 4511 d’Unifor, est en lock-out décrété par l’employeur le lundi 18 septembre dernier.

Le litige porte principalement sur le salaire.

Les deux parties sont à des lieux de s’entendre, c’est pourquoi le syndicat a demandé des rencontres en présence d’un conciliateur.

Il faut mentionner que le personnel est syndiqué depuis 2013 et que cette première convention collective avait été imposée par un arbitre pour une durée de deux ans et demi.

Les parties étaient incapables de s’entendre sur les salaires.

L’employeur du Groupe Auto Longueuil offre un gel de salaire à ses employés syndiqués qui gagnent déjà plus que leurs semblables dans les autres concessions.

Auteur : Henri-Paul Raymond