Diane Lamarre va suivre de près les travaux à l’île Charron

 

La députée péquiste de Taillon, Diane Lamarre, a bien l’intention de garder l’oeil ouvert sur l’état des travaux de reconstruction du pont de l’Île Charron.

Mme Lamarre se réjouit que les travaux de démolition et de reconstruction du viaduc se fassent enfin, mais elle soutient qu’ils arrivent avec presque un an de retard.

Elle rappelle l’urgence de reconstruire cette infrastructure enjambant l’autoroute 20 et que depuis 2015, un rapport avait conclu du mauvais état du pont.

Diane Lamarre a l’intention des talonner le ministre des Transports, André Fortin pour lui rappeler qu’un retard serait inacceptable, sachant que la reconstruction commencera seulement le printemps prochain.

La députée de Taillon va rester vigilante pour que l’échéancier fixé à l’automne 2018 soit respecté.

Auteur : Henri-Paul Raymond