Diane Lamarre explique le manque de temps pour quitter la CETAM

L’ex-administratrice de la Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie (CETAM), Diane Lamarre se dit satisfaite des implications qu’elle a eu avec le conseil d’administration de la CETAM.

Celle qui vient d’annoncer son départ comme administratrice externe dit au FM 103,3 avoir beaucoup travaillé avec des organismes professionnels pour la CETAM.

Mme Lamarre pense à l’Ordre des pharmaciens du Québec, à l’Office des professions et le Conseil interprofessionnel du Québec sur la gouvernance.

Elle a aussi accompagné la CETAM pour mettre en œuvre le projet de paramédecine communautaire en Montérégie.

Diane Lamarre a également aidé les paramédics à travailler sur un possible décloisonnement de la profession pour qu’ils puissent apporter leur plein potentiel à la population.

Puis, ses obligations de communicatrice en santé pour des réseaux télévisés montréalais lui imposent un horaire chargé cinq jours par semaine pour informer et rassurer la population en cette période de pandémie.

Mme Lamarre est pharmacienne et professeure de clinique de la Faculté de pharmacie de l’Université à Montréal.

Journaliste : Henri-Paul Raymond