Une voiture incendiée dans l’arrondissement Saint-Hubert

Deux policiers de Longueuil font l’objet d’une enquête de la S.Q.

Un inspecteur et un lieutenant-détective du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) sont visés par des allégations de nature criminelle selon La Presse.

Régis Audet et Martin Valiquette seraient notamment soupçonnés d’abus de confiance, fabrication d’un faux rapport et d’une entrave alors qu’ils travaillaient au Bureau d’analyse et de renseignement criminel (BARC) du SPAL.

Un conflit antérieur au SPAL pourrait être la source de cette affaire.

En effet, un troisième agent, Marc-Olivier Perron, pourrait être impliqué dans cette histoire.

Perron avait été reconnu coupable d’usage négligent d’une arme à feu en 2011 et est actuellement accusé d’utilisation non autorisée d’un ordinateur, d’introduction avec effraction, d’abus de confiance et de possession d’arme.

La Sûreté du Québec (SQ) n’a pas voulu commenter davantage pour ne pas perturber l’enquête en cours.

Tous les policiers concernés ont été « déplacés administrativement » il y a une quinzaine de jours, le temps que s’effectue l’enquête menée par la Direction des normes professionnelles de la SQ.

Auteure: Rébecca Guénard-Chouinard