Les détenteurs de permis d’alcool ont accès à des souplesses

 

La députée de Laporte, Nicole Ménard, se réjouit des modifications apportées pour la gestion des permis d’alcool des bars et restaurants.

Selon elle, ce sont les propriétaires d’établissements qui vont en bénéficier le plus.

Ils jouissent d’une plus grande souplesse pour opérer leur commerce, et ce, depuis le 1er octobre.

Il est désormais possible d’avoir un seul permis d’alcool, peu importe le nombre de pièces ou de terrasses dans l’établissement.

De plus, les sanctions pour les exploitants sont maintenant plus légères, pour certains manquements mineurs.

Désormais, de simples pénalités financières sont exigées au lieu de la suspension ou la révocation du permis d’alcool, en cas de faute.

Il est aussi maintenant possible de faire une demande de permis en ligne.

Auteur : Marc-André Bruneau