Des victimes de contacts sexuels sont recherchées

La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent (RIPRSL) sollicite le public pour identifier d’autres victimes potentielles dans une affaire de leurre d’enfants et d’incitation à des contacts sexuels sur des mineurs.

Cette recherche de victimes lancé par la Régie de police se fait en rapport avec l’arrestation récente d’Éric Séguin, 31 ans, de Saint-Amable.

L’individu fait face à des accusations de leurre d’enfant, d’incitation à des contacts sexuels et de manquement aux conditions d’un engagement.

Les faits qui lui sont reprochés se seraient déroulés via divers réseaux sociaux entre mars et septembre 2020.

Séguin utilisait des pseudonymes comme « Éric Seg », « el_fenomeno_01 », « petit.panda.01 » ou encore « chatbotter_01 » et « petitpanda_01 ».

Selon l’enquête, l’individu entrait en contact avec des victimes âgées entre 13 et 15 ans et se disait masseur et offrait d’avoir des contacts de nature sexuels.

La structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec a collaboré à l’enquête.

Toute information peut être transmise de façon confidentielle à la Centrale du service de Police Richelieu-Saint-Laurent au 450-536-3333.

 Journaliste : Henri-Paul Raymond