Des conseillers de Longueuil veulent un assouplissement d’une règle d’abris temporaires

Les conseillers indépendants à la ville de Longueuil, Steve Gagnon et Jonathan Tabarah, espèrent que le comité exécutif tranchera en leur faveur sur le dossier des abris temporaires.

Les deux élus du Vieux-Longueuil apportent leur appui à la directrice d’une garderie qui s’est vue refuser le droit d’installer ce type d’abris pour des parents qui viennent chercher leur enfant.

Ces parents doivent attendre en file à l’extérieur en raison des mesures sanitaires imposées par Québec et le mauvais temps peut être dérangeant en hiver.

Messieurs Gagnon et Tabarah croient que la Ville peut exceptionnellement autoriser l’installation de l’abris sur le trottoir près de la garderie des Pinsons sur le boulevard Curé-Poirier.

Les conseillers ont l’appui de leurs homologues du Vieux-Longueuil sur cette demande.

Un projet de résolution pour modifier temporairement le règlement d’urbanisme a été adopté lors du dernier conseil d’arrondissement.

Journaliste : Henri-Paul Raymond