Des citoyens de Saint-Bruno exaspérés des clubs de vélo

Des citoyens de Saint-Bruno-de-Montarville ont en assez des clubs de cyclistes qui envahissent leur quartier par dizaines pour s’entraîner.

Ils se sont présentés devant les élus, lundi soir lors du conseil de ville, pour demander que des actions soient posées pour arrêter cette intrusion jugée abusive.

C’est le cas pour Nicole Kirouac qui demeure au Sommet Trinité près du chemin des hirondelles et la rue Mésange.

Elle se dit prise en otage par ces clubs qui utilisent le secteur durant des heures pour les entraînements.

Elle demande à la Ville de faire le nécessaire pour régler ce problème qui dérange tout un quartier.

Le maire, Martin Murray dit qu’il y a des opérations policières pour assurer la sécurité et des billets sont émis.

Toutefois, selon Mme Kirouac, ces quelques présences policières sont inefficaces et les cyclistes les déjouent facilement.

M. Murray dit qu’il faut à ce moment faire le 911.

Auteur : Henri-Paul Raymond