Des anticorps sont à l’étude contre la COVID-19

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau rappelle en ce jeudi que Santé Canada vient d’autoriser un premier test de dépistage sérologique de la COVID-19.

Il a été autorisé mercredi soir et il découle de travail fait par une multinationale biotechnologique italienne.

Ce genre de test pourrait éclairer si une personne qui a été atteinte par le virus est désormais immunisée.

Des recherches plus poussées permettraient de mieux comprendre le lien qui pourrait exister entre des tests positifs et des anticorps de protection contre une nouvelle infection.

Selon le premier ministre il s’agit d’une avancée importante pour le groupe de travail sur l’immunité.

Environ un million d’échantillons sanguins vont être analysés après prélèvements durant les 24 prochains mois.

Auteur : Henri-Paul Raymond