Les députés caquistes déplorent le temps d'attente en dermatologie en Montérégie

Les députés caquistes déplorent le temps d’attente en dermatologie en Montérégie

Les députés caquistes déplorent le temps d’attente pour consulter un dermatologue en Montérégie qui peut aller de quelques semaines à plus de trois ans.

«Nous avons ici un autre exemple éloquent du sous-financement chronique de la Montérégie en santé», affirme Nathalie Roy. «En 2014-2015, ce déficit était de 137 millions $; malgré de légers réinvestissements, ce manque à gagner reste trop important et a une foule d’impacts négatifs», explique la députée de Montarville.

Selon les données obtenues par la Coalition Avenir Québec (CAQ) en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, environ 1500 patients de la Montérégie-Est sont dans la liste d’attente pour voir un dermatologue, alors que dans le centre de la région aucun médecin de cette spécialisation est en poste.

Nathalie Roy, Jean-François Roberge député de Chambly et François Paradis, député de Lévis et de porte-parole de la CAQ en matière de santé demandent au ministre Gaétan Barrette d’intervenir afin d’améliorer l’accès aux soins.

Auteur : Yessica Chavez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *