Les députées péquistes de Longueuil prennent des engagements

Les deux députées péquistes sur le territoire de la ville de Longueuil prennent des engagements pour les familles du secteur, et du Québec.

En fait, Diane Lamarre (Taillon) et Catherine Fournier (Marie-Victorin) veulent donner de l’oxygène aux parents d’enfants en permettant aux CPE et garderies d’être plus accessibles.

Elles ont profité du caucus présessionnel du PQ tenu la semaine dernière pour aborder le sujet avec le conseiller spécial à l’enfance et à la famille, Camil Bouchard.

Les députées ont mentionné qu’un gouvernement péquiste faciliterait l’accès aux services de garde éducatifs et allégerait le fardeau fiscal des familles.

Il procéderait à l’abolition de la taxe famille, imposerait un tarif unique pour les enfants en CPE à 8,05.

Ce serait 4 $ pour le deuxième enfant et gratuit pour les autres.

De plus, disent les députées Lamarre et Fournier, de nouvelles places en garderie seraient ajoutées.

Auteur : Henri-Paul Raymond