La députée de Taillon appuie les travailleurs de l’aviation

La députée de Taillon se réjouit sensiblement du fait que le premier ministre canadien Justin Trudeau se montre plus incisif envers Boeing.

Elle ne crie pas victoire trop vite, même si M. Trudeau peut remettre en question l’achat probable de 18 avions de combat américain Super Hornet, construits par le géant de l’aviation basé à Chicago.

Boeing a intenté une poursuite contre Bombardier pour avoir vendu ses C Series aux États-Unis à bas prix, alléguant que ce geste contrevient aux lois commerciales en vigueur en sol américain.

Diane Lamarre est venu en aide aux travailleurs de Pratt & Whittney, et de l’aviation en général, la semaine dernière, alors qu’ils manifestaient pour dénoncer les attaques protectionnistes de Boeing contre Bombardier.

La députée de Taillon dit qu’elle va rester vigilante dans ce dossier et continuer à défendre les travailleurs de l’aviation.

Auteur : Henri-Paul Raymond