Le déplacement de la voie ferrée à Boucherville interpelle des citoyens

Un membre du groupe Sécurité ferroviaire Rive-Sud, Rémi Tremblay, a des interrogations sur le possible déplacement d’une partie de la voie ferrée à Boucherville.

Il a interpellé le maire Jean Martel sur sa démarche, lors du dernier conseil municipal, surtout que la voie ferrée traverse un quartier résidentiel.

Une pétition d’environ 6000 signatures à ce sujet a été acheminée au ministère du Transport en 2016.

Le maire Martel a dit qu’une étude est en cours par le comité d’aménagement de la Ville pour déterminer quelle portion devrait être déplacée.

Au-delà de l’aspect qu’est la sécurité, le maire mise sur le potentiel économique et les impacts dû au projet de port à Contrecoeur et d’un éventuel élargissement de l’autoroute 30.

Auteure : Katina Diep