La demande de subvention pour le projet de terrain synthétique à Beloeil refusé

L’aide financière gouvernementale a été refusé à la ville de Beloeil et la Commission scolaire des Patriotes pour le projet de réfection de terrain synthétique et la piste d’athlétisme de l’école secondaire Polybel.

La ville s’est dit très déçue du refus et devra donc revoir la proposition ainsi que l’échéancier de réalisation du projet.

La ville et la CSP ont prévu 500 000$ $ pour ce projet conjoint de terrain synthétique et s’attendait à un financement similaire de la part du gouvernement.

Ce n’est pas le premier refus essuyé par Beloeil, le centre de loisir avait vécu la même situation mais avait réussi à obtenir des subventions en poursuivant ses démarches de recherche de financement.

Auteure : Emilie Tremblay