Début du grand projet de réhabilitation de l’ancienne carrière Landreville

L’entreprise Sanexen, basée à Brossard, a présenté mardi son projet de réhabilitation de l’ancienne carrière Landreville à Boucherville.

Il s’agit d’une réhabilitation entreprise volontairement par Carrière Rive-Sud, propriétaire du terrain situé entre le chemin d’Anjou et la rue de Montbrun.

Le plan avait été validé par le ministère de l’Environnement en 2015 et les travaux devraient commencer en mai.

Dans les années 1970, de nombreux déchets toxiques ont été déversés illégalement dans cette carrière. La réhabilitation est donc nécessaire pour des raisons environnementales et de sécurité avant l’aménagement d’un parc sur le site.

Bernard Meunier, Vice-président de Sanexen et directeur du projet explique comment l’entreprise va procéder.

Sanexen a récupéré le projet en 2017 et souhaite apporter plusieurs modifications au plan initial.

La durée des travaux pourrait ainsi passer de 12 à 7 ans et la hauteur de la butte recouvrant les déchets devrait atteindre 18 mètres à la place des 20 prévus auparavant.

Les principales difficultés du projet sont les nuisances provoquées par le transport des matériaux de remblai, pour le voisinage.

Les citoyens concernés ont déjà été consultés et Bernard Meunier assure qu’ils gardent une place centrale dans la réalisation du projet.

Auteur : Valentin Danré