Débat enflammé des aspirants maires de Saint-Bruno

 

Quatre des cinq candidats à la mairie de Saint-Bruno-de-Montarville se sont prononcés sur trois enjeux lors d’un face à face au FM 103,3, ce mercredi.

Les candidats étaient Bruno Harvey, indépendant, Thérèse Hudon, de l’Alliance, André Besner du Parti Équilibre et Martin Murray du Parti Montarvillois.

Il était question d’urbanisme et d’aménagement, de développement économique et de soutien communautaire et social.

Monsieur Harvey a défendu ses idées et son point de se présenter comme indépendant, il a pointé du doigt ses adversaires.

Puis, sur le plan de l’urbanisme, tous quatre ont parlé de refaire le centre-ville, mais la candidate Hudon a parlé de développement structuré, responsable et en consultant les citoyens.

Tous s’entendent pour dire que le développement social passe par l’ajout de logement sociaux et le soutien des organismes existants.

André Besner voit le bénévolat comme inestimable et veut investir dans ce domaine, il pense aux retraités et aux personnes vivant des périodes difficiles.

Le volet économique est bien présent dans toutes les plateformes et presque tous s’entendent pour dire que le parc industriel doit être davantage exploité.

Martin Murray dit déjà travailler à ce développement.

Martin Murray a répondu à Bruno Harvey sur le carrefour giratoire en disant que c’est un plus pour la ville.

Auteur : Henri-Paul Raymond