L’hôpital Pierre-Boucher interdit les accompagnateurs à l’urgence

De l’argent neuf pour l’Hôpital Pierre-Boucher

L’urgence et certaines unités de soins de l’Hôpital Pierre Boucher seront agrandies et réaménagées au coût de 169 M$.

C’est ce qu’a annoncé le gouvernement du Québec, via son ministre de la Santé Gaétan Barrette, lundi.

Les investissements représentent la phase 1 des travaux prévus au Plan québécois des infrastructures pour l’établissement de santé.

Concrètement, la nouvelle urgence comprendra 40 civières, soit cinq de plus qu’actuellement.

Les soins en santé mentale seront réorganisés et bonifiés.

Il y aura dorénavant 10 lits d’intervention brève en psychiatrie et 37 lits en santé mentale, qui seront situés dans le même secteur les cliniques externes en psychiatrie.

De plus, une unité d’hospitalisation brève de 18 lits sera aménagée dans les espaces neufs qui seront construits.

Il s’agit de la deuxième annonce d’importance pour le réseau de la santé de la région.

La semaine dernière, le gouvernement a injecté plus de 130 M$ dans l’Hôpital Charles-Le Moyne.

Auteur : Philippe Asselin