La CSMV fait face à la surpopulation du secteur Laflèche

Afin de répondre à la surpopulation dans les écoles du secteur Laflèche de Saint-Hubert, la Commission scolaire Marie-Victorin tente de trouver de nouvelles places pour ses élèves.

Le Centre d’éducation des adultes des 16-18 ans sera ainsi fermé pour devenir une annexe de l’école primaire Maurice-L.-Duplessis.

Les élèves qui occupent actuellement l’établissement devront fréquenter le Centre d’éducation des adultes Antoine-Brossard ou Le Moyne-D’Iberville.

Cette opération va permettre la création de 18 classes supplémentaires pour les écoles de Saint-Hubert.

La décision a été prise conjointement et avec l’approbation des conseils des établissements concernés.

Le problème de surpopulation dans les écoles du secteur de Saint-Hubert n’est pas un cas isolé dans la CSMV.

Après la mise en place de roulottes à l’école Gentilly, le commissaire Serge Mainville avait interpelé ses élus de Longueuil sur l’urgence de la construction d’un nouvel établissement dans le secteur Vauquelin.

Auteur: Valentin Danré