Le CPE du Mouillepied se mobilise à Saint-Lambert

 

De nombreux parents, les membres du conseil d’administration et la directrice générale du Centre de la petite enfance (CPE) du Mouillepied sont venus confronter le Conseil de Ville de Saint-Lambert, hier soir.

Le sujet en litige est l’achat de la bâtisse où se trouve le CPE, dont la Ville est propriétaire et veut s’en départir.

Le CPE souhaite en faire l’acquisition, mais les négociations sur le prix de la vente accrochent.

Le Mouillepied offre 125 000$ et ne peut mettre 1$ de plus, comme l’a expliqué le trésorier du CPE, Mickaël Galvani.

L’offre de la Ville se situe à 215 000$, soit le tiers de la valeur foncière de l’immeuble.

Le maire, Alain Dépatie, a expliqué que l’offre est basé sur la vente du Centre de bénévolat de la Rive-Sud à ces occupants en 2007, pour le tiers du prix.

Devant les nombreuses questions posées par le public sur le sujet, le maire est resté de marbre, se contentant de dire qu’il ne négocierait pas sur la place publique.

Il ajoute que le directeur général de la Ville a été mandaté pour négocier avec le CPE du Mouillepied.

Auteur : Philippe Asselin