CPE en Montérégie : Le PQ dénonce des « obstacles à répétition »

Des directrices de centres de la petite enfance dénoncent publiquement la piètre situation des CPE en Montérégie. Réunis dans le CPE L’Attrait Mignon à Longueuil vendredi, en compagnie de trois députés péquistes, elles soulignent les embûches rencontrées dans leurs projets d’infrastructures ou de relocalisation.

Claudia Beaudin, directrice générale de L’Attrait-Mignon, fait des démarches pour agrandir ses installations depuis 6 ans.

L’objectif est d’accueillir 80 enfants de plus dans son CPE.

Des parents viennent tous les jours solliciter une place, alors que plus de 700 familles dans la région sont en attente.

Diane Lamarre, député de Taillon, affirme avoir discuté du sujet avec le ministre de la famille Luc Fortin sans obtenir d’explications ni de précisions sur la situation.

Elle veut relancer la discussion lundi.

 

Auteure : Emilie Tremblay