Saint-Bruno améliorera son éclairage de rue.

Une conseillère municipale de Saint-Bruno troublée par la composition d’un comité

Les choix des personnes nommées au comité en environnement de la Ville de Saint-Bruno, ont posé problème pour la conseillère Marilou Alarie, lors de la séance du conseil municip3al en août.

Mme Alarie a insinué qu’il y aurait apparence de conflit d’intérêt pour l’un des candidats proposés, soit Brian Osborne.

Elle s’est dite « troublée », affirmant que la conjointe de M. Osborne est présidente du Parti Montarvillois, soit celui du maire Martin Murray.

C’est pourquoi elle s’est opposée.

 Le maire a répliqué, pour sa part, que ces propos sont des « considérations strictement personnelles ».

Marilou Alarie a demandé le vote.

Sans grande surprise la majorité des élus ont appuyé les trois candidats qui forment le comité.

Une conseillère a par ailleurs justifié que la nomination de M. Osborne, est basée sur ses compétences à titre de géologue.

Auteure : Katina Diep