Une conseillère de Saint-Bruno s’inquiète pour les personnes handicapées

Une conseillère de Saint-Bruno s’inquiète pour les personnes handicapées

La conseillère indépendante à Saint-Bruno-de-Montarville, Marilou Alarie, se dit préoccupée par la baisse du financement pour des services aux personnes handicapées à l’intérieur du budget 2018.

Mme Alarie trouve dommage que les sommes prévues dans le rapport présenté lundi sont insuffisantes pour répondre aux besoins de cette clientèle.

Elle pense au Plan d’intégration des personnes handicapées aux édifices publics (hôtel de ville et centre d’exposition du Vieux-Presbytère) qui ne voient que 9 000$ attribué à ce poste dans le budget.

CLIP M ALARIE 20171213

Selon le maire, Martin Murray, ce sujet n’est pas lié directement au budget.

De son côté, le conseiller du Parti Montarvillois, Martin Guèvrement, affirme que le budget préparé tient compte des besoins et priorités manifestés par des organismes ou groupes de citoyens.

CLIP M GUÈVREMENT 20171213

 Auteur : Henri-Paul Raymond