Le conseiller Martin Guèvremont quitte la politique municipale

La saignée se poursuit au Parti Montarvillois du maire de Saint-Bruno Martin Murray.

Cette fois-ci, c’est le conseiller du district quatre, Martin Guèvremont qui quitte le parti du maire et son poste de conseiller à compter de maintenant.

Le démissionnaire a fait parvenir sa lettre de démission au maire Murray dans laquelle il dit être devenu incapable de concilier son travail de conseiller et les obligations familiales et professionnelles.

Il mentionne que son horaire professionnel exige beaucoup plus de déplacements depuis le début de l’année et que cette situation pénalise son temps consacré au rôle de conseiller.

Martin Guèvremont écrit : «je ne fais rien à moitié et, quoique je sois toujours habité par la passion de la politique municipale, la situation n’est plus tenable. Entre mon emploi et ma famille, d’une part, et mon rôle de conseiller, d’autre part, je dois choisir et ma démission s’impose d’elle-même.»

M. Guèvremont prend un instant pour souligner les grandes réalisations auxquelles il a participé depuis son arrivée en politique municipale en 2013.

Enfin, selon M. Guèvremont, Saint-Bruno devrait avoir moins de conseillers et ceux-ci devraient être à plein temps à leur poste pour constituer une relève forte.

Auteur : Henri-Paul Raymond