Un compte de taxes inchangé pour les Brossardois

Il était primordial pour la nouvelle mairesse de Brossard, Doreen Assaad, de donner un répit aux contribuables de sa Ville.

C’est ce que son administration a fait avec un gel du compte de taxes et du coût des services pour l’année 2018.

La mairesse a ajouté qu’elle respectera son engagement électoral et gèlera également les taxes en 2019.

L’administration précédente se fiait généralement à l’Indice des prix à la consommation (IPC) pour guider l’augmentation des taxes. L’an passé, par exemple, les Brossardois avait vu leur compte augmenter de 1,5%.

Le budget 2018 se chiffre à un peu plus de 166 M$, soit une augmentation de 2,9% par rapport à 2017.

L’augmentation s’explique par une hausse de 2,3 M$ de la quote-part versée à l’agglomération de Longueuil.

Cette hausse découle de l’augmentation des contributions des villes à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et par des dépenses supplémentaires pour la gestion de l’eau.

Outre la quote-part, la hausse est également le résultat de la signature de nouvelles conventions collectives et l’ajout de nouveaux secteurs à desservir.

Auteur : Philippe Asselin