Un commerce fermé de Sainte-Julie a été la proie des flammes

Un commerce fermé de Sainte-Julie a été la proie des flammes

Les Services de l’identité judiciaire de la Régie intermunicipale de police Richelieu – Saint-Laurent ont ouvert une enquête pour connaître la cause de l’incendie qui a détruit un ancien édifice commercial à Sainte-Julie.

Plusieurs services de sécurité incendie de certaines villes voisines ont aidé les pompiers de Sainte-Julie à combattre les flammes.

L’appel a été logé peu avant midi au 9-1-1 pour un feu d’un commerce désaffecté sur l’avenue Jules-Choquet à proximité de la caserne de pompiers.

Le bâtiment n’abritait aucune activité commerciale et personne ne se trouvait à l’intérieur.

Selon le sergent Jean-Luc Tremblay, les pompiers ont fait appel aux policiers car le feu aurait pris naissance à l’extérieur du bâtiment qui lui, n’était pas alimenté par l’électricité.

L’édifice est une perte totale.

Auteur : Henri-Paul Raymond