Chambly supprime la dernière rue Colborne du Québec

Le 16 avril prochain, le parc et la rue Colborne seront rebaptisés à Chambly.

Chambly était la dernière ville du Québec à arborer le nom du militaire, Sir John Colborne, nommé lieutenant-gouverneur du Haut-Canada en 1828.

Il a réprimé violemment la rébellion des patriotes.

Le nom d’Ostiguy remplacera celui de Colborne tandis que l’actuel rue Ostiguy deviendra la rue Petrozza.

L’annonce avait été faite au conseil municipal du 16 janvier dernier, mais elle rencontre une certaine opposition de la part des citoyens.

Le Mouvement citoyen de Chambly a déposé hier, lors du conseil de Ville, une pétition de 2400 signatures s’opposant aux changements de noms.

Le maire Denis Lavoie a confirmé que les changements auront lieu et s’est permis une remarque tranchée assurant « qu’il n’y a pas de rue Adolf-Hitler en Israël ni de rue Robespierre en France ou de rue Pol-Pot au Cambodge. »

Auteur: Valentin Danré