C’est l’impasse dans les négociations chez Longueuil Kia

Les employés syndiqués en lock-out sont toujours dans une impasse pour le renouvellement de leur convention collective.

La séance de conciliation de jeudi n’a donné aucun résultat, selon Patrick Brodeur du syndicat Unifor.

Il indique que la partie patronale maintient ses offres faites en juillet, soit un gel salarial pour les quatre prochaines années.

Elle reprocherait aussi le comportement des travailleurs sur les lignes de piquetage.

La conciliatrice devrait contacter à nouveau les deux parties pour convoquer à une autre séance en sa présence au mois de novembre.

Les mécaniciens sont en lock-out depuis le 18 septembre.

Nos demandes d’entrevues avec la direction de Longueuil Kia sont demeurées sans réponse.

Auteur : Henri-Paul Raymond