recyclage

Des centres de tri qui risquent de fermer en Montérégie

Les centre de tri lancent un cri d’alarme devant une menace de fermer.

C’est le cas pour la société Services Ricova Inc., qui voit à la collecte et à la valorisation des matières recyclables à Chambly et à Saint-Basile-le-Grand.

Ses gestionnaires affirment que depuis que la Chine a fermé ses portes aux matières recyclables provenant du Québec, la situation est rendue grave.

L’entreprise se tourne vers ses élus pour éviter une possible fermeture du centre de tri qui dessert les deux localités en raison de pertes financières.

Le député Jean-François Roberge et la CAQ se sont empressés d’intervenir auprès du gouvernement du Québec pour demander de garantir la pérennité du bac vert et pour éviter que les matières recyclables prennent le chemin du dépotoir.

Monsieur Roberge dit que Québec se traîne les pieds pour accompagner les centres de tri dans leur modernisation.

Auteur :Henri-Paul Raymond