Catherine Fournier se défait des services de son agent officiel

Catherine Fournier a annoncé que Yannick Morin, anciennement son agent officiel, ne travaillerait plus pour elle.

La décision a été prise après qu’il ait reçu une amende du Directeur général des élections du Québec (DGEQ).

En mars dernier, M. Morin a remis le rapport de dépenses électorales de la députée de Marie-Victorin quatre jours après le délai permis.

Ce retard lui a valu une amende de 200$, soit 50$ par jour.

Catherine Fournier a réagi sur Twitter, disant que les règles du DGEQ sont sacrées pour elle et qu’elle ne collaborait plus avec Yannick Morin.

Auteur : Laurence Chartrand