Catherine Fournier refuse de joindre un parti

La députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier affirme ne jamais vouloir réintégrer un parti politique.

Celle qui se définit toujours comme une souverainiste indépendantiste, soutient avoir les coudées plus franches en étant non liée à une ligne de parti.

Cet état lui procure une liberté et une flexibilité à l’Assemblée nationale.

Elle ajoute que ça lui donne davantage de possibilité pour travailler sur les enjeux des citoyens de sa circonscription.

Mme Fournier dit ouvertement être incapable de retourner dans un parti politique conventionnel comme ceux connus au Québec.

Catherine Fournier dit apprécié travailler en équipe mais se situer loin des dynamiques de confrontation ou de compétition qui n’ont pas raison d’être pour faire avancer le bien commun.

Journaliste: Henri-Paul Raymond