Catherine Fournier rappelle l’urgence d’agir pour aider des victimes

 

La députée de Marie-Victorin, Catherine Fournier, lance un appel d’urgence au gouvernement face à toutes ces dénonciations de gestes à caractère sexuel.

Elle affirme que « devant l’ampleur du mouvement #MoiAussi, les parlementaires doivent agir. »

Elle salue au passage le travail fait par les organismes en soutien aux victimes, mais elle ajoute qu’il reste beaucoup de travail à faire pour passer de la «culture du viol» à une véritable culture du RESPECT.

La députée insistait justement pour que l’État réinvestisse dans la mission des organismes de première ligne intervenant auprès des victimes.

La ministre Hélène David a annoncé hier que Québec accorde un million de dollars en aide aux organismes d’aide aux victimes de violence à caractère sexuel.

Selon Mme Fournier, il faut aussi permettre aux écoles de jouer un rôle majeur en éducation sexuelle.

Auteur : Henri-Paul Raymond