Catherine Fournier demande que la nature reprenne ses droits

La députée de Marie-Victorin Catherine Fournier propose de réintroduire les coyotes dans le parc Michel-Chartrand afin d’éviter d’abattre des bêtes à l’avenir.

Elle propose de réintroduire l’un des principaux prédateurs du cerf pour privilégier les cycles des milieux naturels.

Un rapport produit à Montréal en 2018 avait démontré que la réintroduction du coyote permettait le contrôle des populations du cerf de Virginie.

Elle reconnait que dans le court terme, l’abattage des cerfs reste la seule option, mais elle souhaite que cet événement éveille des discussions et permette de trouver des solutions à long terme.

La députée Fournier considère que les milieux naturels n’ont pas été réfléchis pour évoluer avec l’urbanisation afin de favoriser la vie de ces animaux sauvages.

Journaliste: Cybèle Olivier