Le candidat et président de la Coalition avenir Québec Stéphane Le Bouyonnec démissionne

Le président de la Coalition avenir Québec et candidat dans La Prairie Stéphane Le Bouyonnec a démissionné de ses rôles au sein de son parti mardi.

Dans un publication Facebook, il affirme être fier de sa contribution au sein de la CAQ et quitter pour éviter de nuire aux chances du parti.

Ce sont des liens avec la firme informatique basée en Ontario Techbanx qui ont mis Le Bouyonnec dans l’eau chaude alors qu’il a œuvré au sein de leur conseil d’administration jusqu’en juin dernier.

La firme produit des algorithmes qui évaluent le crédit et qui sont utilisés par l’entreprise iCash qui prête de l’argent à un taux d’intérêt supérieur à 35%, une pratique légale dans plusieurs provinces canadiennes, mais pas au Québec.

Le candidat a affirmé dans une entrevue à Radio-Canada n’avoir jamais commis aucune erreur éthique, morale ou légale mais que son étoile a pâli après les révélations.

Auteure: Emilie Tremblay