Le candidat de Québec Solidaire dans Marie-Victorin veut un ajout à la Charte québécoise des droits et libertés

Selon Carl Lévesque, candidat de Québec Solidaire dans Marie-Victorin, chaque année, malgré les efforts considérables des organismes communautaires et de la Ville de Longueuil, les besoins s’accroissent quant au logement social.

Pour éviter de se retrouver aux prises avec une crise du logement à Longueuil, M. Lévesque propose diverses mesures, notamment la construction d’au moins 2 000 nouvelles unités de logement à Longueuil, la mise en place d’un registre public en ligne des loyers accessible et la lutte à la conversion des logements locatifs en condo.

Selon Carl Lévesque, se loger est un droit fondamental. C’est pourquoi il souhaite que ce droit soit inscrit à la Charte québécoise des droits et libertés.

Auteure : Brigitte Guay