navette autonome NAVYA

Candiac va tester des autobus autonomes

Les usagers du transport en commun de Candiac vont être les premiers à tester un véhicule électrique autonome au Québec.

Le ministre des Transports, André Fortin, a annoncé ce vendredi la mise en place d’un projet-pilote avec une navette autonome NAVYA.

Celle-ci va emprunter un parcours de deux kilomètres entre le stationnement incitatif de exo/terminus d’autobus et l’intersection des boulevards Marie-Victorin et Montcalm Nord.

Sur ce circuit, la navette fera plusieurs arrêts, dont à l’hôtel de ville, à des immeubles résidentiels et à des entreprises locales.

Le véhicule est exploité par Keolis Canada qui reçoit du gouvernement une aide financière de 350 000 $.

Ce projet-pilote relatif aux autobus et aux minibus autonomes est d’une durée de cinq ans et peut être prolongé de deux ans.

Les informations recueillies dans le projet vont servir à évaluer la circulation et la cohabitation routière de ce type d’autobus pour élaborer des règles adaptées à ces véhicules.

Auteur : Henri-Paul Raymond