Brossard ne tolèrera pas les affiches anti CAQ et PLQ sur son territoire

Après les villes de Québec et Sherbrooke, c’est maintenant au tour de Brossard d’exiger le retrait des affiches préélectorales du Syndicat canadien de la fonction publique.

Ces dernières ont été installées au courant de la semaine dernières sur les grands axes comme le Boulevard de Rome et Du Quartier.

La Ville soutient que la présence des pancartes contrevient au règlement 397 relatif à l’occupation du domaine public.

La coalition de syndicats à jusqu’à lundi pour démettre ces pancartes controversées invitant les électeurs à voter pour un autre parti que la CAQ ou le PLQ.

Le cas échéant, Brossard les retirera elle-même aux frais de la SCFP.

L’organisation syndicale avait reçu un préavis de 5 jours les avisant des conséquences qu’elle encourait en les laissant en place.

Auteure: Rébecca Guénard-Chouinard