Brossard mise en demeure pour 2,2 M$

L’entreprise responsable de la rénovation de l’hôtel de ville de Brossard, Quadrax, a fait parvenir une mise en demeure de 2,2 M$ à la Ville, selon TVA Nouvelle.

Les rénovations de l’édifice municipal sont un grand irritant pour les brossardois.

Elles sont grandement en retard par rapport à l’échéancier initialement prévu.

Les travaux intérieurs et la réfection de l’enveloppe du bâtiment devaient être terminés depuis le 31 octobre 2016.

L’aménagement paysager devait également être complété pour le 30 juin de cette année.

L’entrepreneur stipule qu’au début du projet plusieurs informations inexactes ou imprécises ont été révélées, ce qui a engrangé d’importants retards sur l’échéancier et des coûts supplémentaires pour l’entreprise.

Quadrax demande une rencontre pour fin de règlement avec la Ville et en cas de refus, elle entend intenter des procédures judiciaires afin de recouvrer les sommes dues.

Du côté de la Ville, le responsable des communication, Alain Gauthier, affirme que Brossard ne commenterait pas la nouvelle.

Auteur : Philippe Asselin