Brossard dit non à un bureau d’inspection des contrats

Les élus de Brossard ont bien l’intention de voter contre un point de l’ordre du jour du conseil de l’agglomération de Longueuil. 

Le point en question traite de la mise en place d’une structure bureau inspection des contrats (BIC).

Si la mairesse de Brossard Doreen Assaad n’est pas contre l’idée d’avoir des inspecteurs de contrats, le financement du BIC lui déplait.

La mairesse explique que Longueuil est la ville avec le plus grand volume de dossier à traiter, mais veut tout de même inclure les coûts du BIC dans les dépenses mixtes d’Agglomération.

La structure organisationnelle pourrait aussi être problématique explique la mairesse. 

Madame Assaad veut un avis légal pour savoir quel serait exactement le rôle du BIC afin de s’assurer que certaines responsabilités ne sont pas dédoublées par l’Autorité des marchés publics (AMP). 

Auteure: Emilie Tremblay