Boucherville veut accélérer la lutte aux émissions de GES        

La Ville de Boucherville va demander aux deux paliers de gouvernement provincial et fédéral des mesures pour qu’ils agissent plus rapidement en matière de lutte aux changements climatiques.

Les élus bouchervillois reconnaissent que des changements rapides et sans précédent doivent être fait dans les domaines de l’aménagement du territoire de l’énergie et de l’industrie du bâtiment, du transport et de l’urbanisme.

Il devient urgent pour eux de faire les efforts nécessaires à court terme pour limiter à 1,5 degrés le réchauffement planétaire.

La Ville de Boucherville et le Grand Montréal subissent des conséquences attribuées aux changements climatiques comme des pluies et crues extrêmes et des périodes de chaleur accablante.

Selon le maire Jean Martel, les activités de transport de personnes et de marchandises contribuent fortement aux émissions de gaz à effet de serre et ça prend aussi un plan stratégique de développement de transport collectif.

L’élaboration de ce plan d’action doit être accéléré.

Auteur : Henri-Paul Raymond