Forêt

Boucherville acquiert des terres pour protéger le parc du Boisé-du-Pays-Brûlé

La Ville de Boucherville annonce un investissement de 3,1 M$ pour l’acquisition de six lots adjacents au parc du Boisé-du-Pays-Brûlé.

C’est une superficie de 2,29 hectares.

Boucherville veut protéger ce milieu reconnu pour sa haute valeur écologique. 

Cette acquisition est le fruit d’une contribution financière de 2 M$, répartie à parts égales entre le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). 

Boucherville a contribué au financement à hauteur d’un peu plus de 1 M$, pour un investissement total estimé à 3,1 M$. 

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en place de la Trame verte et bleue du Grand Montréal.

Ce parc de plus de 13 hectares est un milieu humide important de la périphérie de Montréal.

Il abrite des espèces vulnérables et menacées telles que la rainette faux-grillon. 

Auteure : Cybèle Olivier