Le boisé du Limousin reste le sujet central des questions des citoyens à Saint-Lambert

La période de questions du dernier conseil de ville de Saint-Lambert s’est concentrée autour d’un sujet principal : le boisé du Limousin.

Plus de la moitié des citoyens présents à la période de question étaient venus manifester leurs doutes et leur mécontentement quant au projet de la ville d’échanger le terrain du boisé du Limousin contre un autre terrain appartenant à Cogir.

La Lambertoise Claudette Gagnon est venue au micro pour décrier la possible destruction de la biodiversité et la création d’un îlot de chaleur que pourrait engendrer cet échange.

 

Mme Gagnon a suggéré au maire et aux conseillers de la ville de prendre leur temps pour réfléchir au projet.

Une autre citoyenne a demandé à Pierre Brodeur quel serait le coût d’un référendum sur la question.

Elle a affirmé qu’il n’était pas trop tard pour changer d’avis et que le prix d’un référendum soit 50 000$, serait une mesure économique.

Auteure : Emilie Tremblay