Le boisé des Hirondelles reste prioritaire à Saint-Bruno

Le boisé des Hirondelles reste prioritaire à Saint-Bruno

La conseillère de Saint-Bruno-de-Montarville, Marilou Alarie est déçue de la tournure des événements avec le projet domiciliaire La Futaie dans le boisé des Hirondelles.

Le nouveau plan d’urbanisme, que va déposer la Ville le 18 septembre prochain, maintient le statut actuel de développement résidentiel.

La conseillère, devenue indépendante, trouve qu’il y a un manque de courage politique de la part de la Ville pour protéger ce boisé et elle veut des actions concrètes.

Le ministre du Développement durable, Pierre Arcand, a assujetti le terrain à l’article 19 sur le patrimoine naturel en 2015 et veut que toute intervention soit soumise à son autorisation.

Toutefois, le maire, Martin Murray trouve que ce dossier piétine et les demandes adressées au ministre, pour prendre position, seraient toutes demeurées sans réponse.

Il n’a pas l’intention de baisser les bras.

Auteur : Henri-Paul Raymond

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *