Le Roussillon va interdire les sacs en plastique à usage unique FM 103,3 Une campagne de sensibilisation est en cours pour adopter un règlement interdisant la distribution de sacs de plastique à usage unique sur le territoire de la MRC de Roussillon. L’interdiction commencerait dans les commerces au 1er janvier 2019. Le sac de plastique à usage unique est en quelque sorte devenu un symbole de notre société de consommation de produits jetables. Dans la foulée du mouvement métropolitain qui est en cours actuellement dans les villes de Brossard, de Montréal, de Longueuil et de nombreuses autres, les 10 municipalités de la MRC de Roussillon emboîtent le pas. La Campagne de sensibilisation « Je fais ma part » sera déployée à compter du mois de mai et permettra aux citoyens et aux commerçants de se préparer et d’adopter cette nouvelle mesure de façon progressive d’ici sa mise en application.

Le Bloc québécois veut qu’Ottawa prenne son temps avec le REM

Le chef parlementaire du Bloc Québécois, Xavier Barsalou-Duval, demande au gouvernement Trudeau de retenir toute sortie de fonds liée au projet du Réseau Express Métropolitain (REM).

Selon le Bloc Québécois, Ottawa devrait attendre les résultats de l’élection québécoise du 1er octobre 2018 pour ensuite réévaluer son engagement dans le projet.

M. Barsalou-Duval allègue comme élément que personne ne sait de qui sera constitué le prochain gouvernement à Québec.

Il ajoute que déjà au moins un parti a annoncé son intention d’abandonner la proposition si jamais il est élu.

Finalement, le bloquiste mentionne que selon le montage financier actuel, la participation d’Ottawa au REM, de la Caisse de dépôt et placement du Québec serait de 1,3 G$ sur un total de 7,4 G$.

La totalité des fonds publics investis correspondra à 59,5 % alors que la propriété du REM ira à la CDPQ-Infra à hauteur de 51 %.

Auteur: FM 103,3