Beaucoup de candidats visent la mairie des villes de l’agglomération

 

Vingt candidats visent le poste de maire dans les cinq villes membres de l’agglomération de Longueuil.

Les mises en candidature ont pris fin vendredi dernier, le 6 octobre à 16h30.

Ainsi, deux personnes sont dans la course à Boucherville, soit le maire sortant, en poste depuis huit ans, Jean Martel, et l’indépendante Monique Reeves.

Les électeurs de Brossard devront faire leur choix entre quatre candidats.

L’actuel maire, Paul Leduc, veut revenir pour un troisième mandat; il fait face à l’ancien maire Jean-Marc Pelletier, à la conseillère Doreen Assaad et à l’ex-député néodémocrate et candidat indépendant, Hoang Mai.

À Longueuil, trois équipes se font la lutte pour l’élection du 5 novembre, et elles sont toutes trois dirigées par des femmes.

Il y a Sylvie Parent, Josée Latendresse, toutes deux sortantes du conseil de ville, et l’ex-députée néodémocrate Sadia Groguhé.

Allons à Saint-Bruno-de-Montarville, où cinq personnes veulent diriger la ville.

Le maire sortant, Martin Murray, revient avec son équipe légèrement transformée.

Il fait la lutte aux conseillers André Besner et Thérèse Hudon à la tête chacun d’une équipe, puis à Michel Deslandes et Bruno Harvey, tous deux candidats indépendants.

Finalement, les citoyens de Saint-Lambert devront choisir entre six messieurs pour devenir maire.

D’abord, Alain Dépatie sollicite un second mandat, il fait face à Pierre Brodeur, Marc Edwards et aux conseillers Dominique Lebeau, Jean-Pierre Roy, Martin Smith.

Auteur : Henri-Paul Raymond