Des bactéries dans l’eau de puits d’une résidente de Boucherville

Micheline Savaria vit dans le Rang Lus/tu/cru, un secteur agricole de Boucherville et, dans ce secteur, il n’y a toujours pas d’eau potable.

La résidente affirme que des bactéries ont été décelées dans l’eau du puits dont elle se sert.

Mme Savaria a dit aux élus que c’est une dégradation due aux activités agricoles et diverses et qu’il est rendu risqué de boire l’eau de la nappe phréatique.

C’est une question de sécurité publique a ajouté Mme Savaria en déposant une pétition de 80 signatures.

Le maire Jean Martel affirme bien connaître le dossier pour en avoir discuté avec Mme Savaria plusieurs fois. 

Selon un estimé, les travaux requis pour le Rang Lustucru coûteraient 960 000 $, mais la qualité de l’eau n’a toutefois pas été abordée.

Des évaluations de branchements à une conduite d’eau potable sont en cours, pour le secteur du Rang d’Anjou avec les travaux de la carrière, dit le maire Martel.

Auteure : Katina Diep