Les autobus roulent sur l’accotement de l’A 30

C’est maintenant officiel, les autobus peuvent emprunter l’accotement de l’autoroute 30 pour circuler et éviter les bouchons de circulation.

Ainsi, depuis le 4 septembre dernier c’est devenu la voie naturelle utilisée par les bus à la suite de l’autorisation donnée par le ministère des Transports.

La permission est pour le tronçon entre les autoroutes dix et 20.

Il faut rappeler que la Coalition A 30 qui regroupe une cinquantaine de municipalités de la Rive-Sud faisait pression sur Québec depuis plusieurs semaines afin d’obtenir des solutions pour améliorer la fluidité sur l’A 30.

Selon la mairesse de Longueuil et porte-parole principale de la Coalition, Sylvie Parent, c’est une étape première pour désengorger cette section névralgique de l’autoroute.

Seuls les autobus de transport en commun des compagnies accrédités peuvent cependant emprunter l’accotement, les véhicules taxi, électrique et de covoiturage sont interdits.

Auteur : Henri-Paul Raymond