Une augmentation de la consommation de Xanax dans l’agglomération de Longueuil

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil est inquiet de l’augmentation de la consommation ou la vente de Xanax impliquant des mineurs. 

En 2017, neuf informations avaient été communiquées au SPAL sur ce sujet, contre 14 à la même date cette année. 

La consommation de Xanax comporte un risque de dépendance élevé et combiné à d’autres substances, comme l’alcool, peut causer de graves problèmes de santé.

Le SPAL conseille aux parents à l’approche d’évènements festifs de parler de consommation ouvertement avec leurs adolescents.

Il suggère aussi de surveiller le contenu de leurs pharmacies personnelles et de communiquer avec les policiers si vous avez des informations reliées au trafic de Xanax.

Auteure : Emilie Tremblay