Agglomération: Les maires de trois villes liées menacent de tenir un référendum

Agglomération: Les maires de trois villes liées menacent de tenir un référendum

Les maires de Saint-Lambert, Brossard et de Saint-Bruno-de-Montarville demandent au premier ministre Philippe Couillard d’intervenir dans le dossier de l’agglomération, sans quoi, ils pourraient tenir un référendum.

Réunis en conférence de presse cet avant-midi, Alain Dépatie, Paul Leduc et Martin Murray ont dévoilé que 84% de leurs citoyens souhaiteraient quitter l’agglomération, selon un sodage CROP.

«Ce ne sont pas des nouvelles défusions que nous proposons, c’est important. Ce débat ayant déjà été fait en 2004, mais c’est une réorganisation des services partagés composant près de 50% de nos budgets qui est nécessaire. Ce n’est pas normal que la Ville de Longueuil administre les taxes que nous percevons. Ils ne sont pas imputables à nos citoyens, mais pas du tout! Alors, cette réorganisation peut se faire dans une réforme complète de l’agglomération, ou encore, par une sortie de celle-ci et la création d’une nouvelle entité inspirée des MRC.» a déclaré Paul Leduc, maire de Brossard.

Les maires réclament une rencontre avec le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Martin Coiteux afin de discuter de la gouvernance de l’agglomération de Longueuil.

Ils estiment que s’ils ne reçoivent aucune réponse du gouvernement et qu’ils doivent tenir un référendum, celui-ci sera l’expression du ras-le-bol de la population et qu’il aura une haute valeur démocratique.

Selon eux, le gouvernement ne pourra fermer les yeux à une telle volonté de la population.

Le sondage a été fait auprès de 1000 résidents des villes de Saint-Lambert, Saint-Bruno-de-Montarville et Brossard.

La marge d’erreur est de 3,1%.

Auteur : Yessica Chavez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *