Des affiches électorales de Québec Solidaire vandalisées dans Marie-Victorin et Laporte

C’est la troisième affiche que le candidat de Québec solidaire dans Marie-Victorin, Carl Lévesque, remplace depuis le début de la campagne électorale, soit en à peine quatre jours.

Selon une publication Facebook datant de samedi, M Lévesque aurait aussi vu des militants d’un autre parti tourner ses pancartes pour les rendre moins visibles.

Il lance un appel aux autres partis de respecter une consigne qu’il donne à ses propres bénévoles, soit de respecter l’ensemble des personnes qui se présentent aux élections, même si ce sont des adversaires.

 

Une pancarte de la candidate de Laporte, Claude Lefrançois a également été abimé à Saint-Lambert.

Les candidats de Québec Solidaire pourraient porter plainte à la police.

Le fait d’enlever une pancarte électorale est une infraction en vertu de l’article 325 de la Loi électorale du Canada.

Carl Lévesque renonce pour l’instant à porter plainte, à moins que le vandalisme escalade en menaces ou en messages haineux.

Auteure: Emilie Tremblay