Proclamation des nouveaux élus

Action Longueuil nie avoir exclu les supporteurs de Josée Latendresse

L’équipe de Caroline St-Hilaire nie avoir exclu des conseillers municipaux du cabinet de la mairesse seulement parce qu’ils appuyaient Josée Latendresse.

Alexandra Belisle, attachée politique de Caroline St-Hilaire, affirme toutefois que les propos de l’équipe Latendresse sont erronés.

«L’accès au cabinet de la mairesse n’as pas été refusé uniquement aux supporteurs de Josée Latendresse, mais bien à tous les conseillers qui ne font pas partie du comité exécutif. Il faut comprendre que c’est les bureaux de la mairesse et que c’est là qu’elle travaille et prépare ses dossiers», a déclaré Mme Belisle.

Or, la carte d’accès de Sylvain Joly a été révoquée alors qu’il fait partie du comité exécutif à titre d’observateur afin d’assurer la représentativité de l’arrondissement Greenfield Park.

«Légalement, M. Joly ne pouvait pas siéger sur le comité exécutif, ce pourquoi il était observateur. De son propre chef, il ne vient plus aux séances depuis juin 2015», ajoute Alexandra Belisle.

Par ailleurs, le chef du parti d’opposition d’Option Longueuil, Robert Myles, s’étonne un peu que l’équipe Latendresse ait attendu aussi longtemps de quitter le parti si les relations étaient si tendues avec la mairesse.

«S’ils ont trouvé qu’ils avaient tellement de problèmes avec la mairesse à cette époque-là, je ne comprends pas pourquoi ils font cette sortie maintenant et pas plus tôt dans la campagne [à la chefferie]. Faire ça à six mois de l’élection… ils rendent ça plus difficile» explique M. Myles.

Auteur : Yessica Chavez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *